Histoire et patrimoine - Mairie Isola
15906
page,page-id-15906,page-child,parent-pageid-6,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-7.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.2,vc_responsive
 

Histoire et patrimoine

Le blason du village

On retrouve sur le blason d’Isola, les châtaignes, les clefs attributs de St Pierre (Saint Patron du village), la bande ondée symbolisant la Tinée et la devise, « Libertas », « Fidelitas », entoure la date « 1702 », année où les isoliens sont devenus libres en rachetant leur inféodation au Royaume de Piémont Sardaigne.

blason-isola-presentation

L’histoire très présente au village

A chaque pas dans le village d’Isola, on est en présence de son histoire grâce à son patrimoine préservé. Le patrimoine présent dans le village est donc un témoignage de son passé qu’il est important de protéger. Vous pourrez découvrir en vous promenant l’église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens (1686), la chapelle Saint-Roch (XVIeme siècle), la chapelle Sainte-Anne (1822) dite la Caseto, le clocher Saint-Roch et encore bien d’autres témoignages du passé.

Deux Francesco Bréa à Isola

Pour les amateurs d’art, venez admirer dans l’église de Saint Pierre les deux magnifiques panneaux peints  par Francesco Bréa (1495-1562), membre d’une famille d’artistes italiens, très célèbres dans la région niçoise, Monaco et en Italie Nord Ouest.
Installé à Nice autour du XIV siècle rue de la Barillerie, neveu de Louis, il  participe à l’école Niçoise des Bréa. Des panneaux indicatifs « route des Bréa » sillonnent les routes des Alpes Maritimes.
Ces deux panneaux  (Marie Madeleine et Saint Pierre) faisaient partie d’un rétable qui devait se trouver dans  l’ancienne église romane  d’Isola dédiée à Saint Pierre. Victime d’une crue au 16 ème s. Il n’en reste que le magnifique clocher classé monument historique en 1908.

Ces tableaux ont été retrouvés au début du 20 ème siècle et donnés  par les familles Rovery-Tschann à l’évêché de Nice qui les a affectés à l’église d’Isola.